Ingrédient pour sushis : le tofu

tofu

Le tofu trouve ses racines en Chine au IIIème siècle.

La recette de la cuisson du tofu, à cette époque, est très différente de celle qui est réalisée de nos jours. Au début, les graines de soja sont laissées à tremper dans de l’eau, et lorsqu’elles ont entièrement gonflée, elles sont broyées pour en faire une sorte de bouillie. C’est ce « lait de soja », qui est bouilli, tout en ajoutant un peu de sel de mer (parfois remplacé le sel de mer avec du gypse – également appelé « pierre à plâtre » , est une roche tendre saline). Grâce à cela, la protéine de soja est conservé et la masse restante est placée sous une presse pour en éliminer l’excès d’humidité.

Il existe deux sortes de tofu qui diffèrent de part leur apparence et de part leur dureté :

  • le kinugoshi
  • le momen.

Le premier est plus doux et le second est ferme. Le tofu de type « Kinugoshi » est plus approprié pour la préparation des soupes. Le tofu de type « momen » est, quant à lui, utilisé pour tous les plats, car il se marie parfaitement avec de nombreux produits à la base de la cuisine asiatique.

La quantité de protéines contenues dans le tofu dépend de sa consistance et de sa « jutosité » : c’est toujours bon à savoir, le tofu dense contient plus de protéines.

Un autre avantage d’un tofu dense est qu’il est plus facile à trancher et se conserve parfaitement sous sa forme de « pavé ».

Le véritable tofu doux est plus facile à étirer avec une cuillère ou à broyer dans un mélangeur.

Vous pouvez acheter du tofu dans le département des produits de soja dans un grand supermarché.

Mais remplacer le tofu n’est pas facile. Ce produit est unique et riche en protéines. Il est lui-même un excellent substitut à la viande, et parfois à la pomme de terre. Le tofu est donc un aliment indispensable et un produit diététique.

Si vous cherchez vraiment à remplacer le alors il faudra vous tourner vers de la viande de porc ou de poulet à faible teneur en graisse.

D’autres ingrédients interviennent dans la conception traditionnelle du sushi : le sésame ainsi que le riz japonais.